1100,001609,00 HT

Le défibrillateur Zoll AED Plus est le défibrillateur automatique le plus complet et le plus économique du marché. Il est équipé d’une paire d’électrodes adulte (validité : 5 ans) avec capteur CPR-D permettant d’optimiser le massage cardiaque et de piles au lithium (validité : 5 ans) vous offrant 5 ans de tranquillité en cas de non-utilisation.

Effacer
Logo Zoll

Description

Le défibrillateur Zoll AED Plus : l’alliance de la technologie et de l’économie

Le défibrillateur  Zoll AED Plus est un appareil équipé d’une réelle assistance au massage cardiaque. C’est donc un des seuls défibrillateurs automatisés externes (DAE) qui permet l’évaluation en temps réel de l’efficacité des compressions thoraciques. Le secouriste, même non formé sera alors capable de réaliser un massage cardiaque externe efficace. Grâce au retour d’information de l’appareil (feed-back), l’intervenant sera guidé efficacement. Le MCE respectera alors le bon rythme (100 à 120 compressions par minutes) et les bonnes profondeurs (5 à 6 centimètres chez l’adulte).

Informations de la qualité de la RCP défibrillateur Zoll

Informations de la qualité de la RCP défibrillateur Zoll

Descriptif du défibrillateur Zoll AED Plus

· Alors que la plupart des autres DAE sont muets et inutiles pendant les deux minutes de RCP. Le défibrillateur Zoll AED Plus guidera le sauveteur efficacement tout au long de la réanimation.  Même en cas de choc électrique non conseillé, l’appareil indiquera la marche à suivre.

· Ce défibrillateur automatique externe dispose de pictogrammes représentant la chaîne de survie. Ceux-ci permettent de guider le sauveteur pendant toute la prise en charge de la victime.

· En version semi-automatique, le défibrillateur Zoll AED Plus dispose d’un bouton de mise en marche et un unique bouton de commande pour délivrer le choc.

. En version entièrement automatique, le DAE dispose d’un unique bouton de mise en marche, le reste des opérations (analyse et délivrance du choc) se fait automatiquement.

Electrodes CPR-D pour défibrillateur ZOLL AED Plus

Electrodes avec capteur de compression pour défibrillateur Zoll AED Plus

. De plus, la paire d’électrodes monobloc CPR-D Padz transmet par l’intermédiaire du capteur de compression au DAE des informations qui lui permette d’évaluer en temps réel l’efficacité de la réanimation cardio pulmonaire effectuée. En effet, le métronome intégré ainsi que les messages vocaux et visuels tels que « appuyer plus fort », « bonnes compressions » informent et guident le sauveteur pendant toute la durée de la RCP.

. L’appareil dispose de la technologie d’onde biphasique rectiligne développée par Zoll. Celle-ci délivre plus d’énergie chez un patient à forte impédance que toute autre technologie, notamment la haute énergie d’autres DAE.

Longévité et coût d’entretien réduit du Zoll AED Plus

. Le défibrillateur Zoll AED Plus est doté de 10 piles au Lithium CR123 d’une validité de 5 ans. Il dispose également d’une paire d’électrodes CPR-D Padz valide 5 ans. Ces consommables longue durée font de cet appareil l’un des plus économiques sur le marché. Le coût en renouvellement de ses accessoires est, en effet, inférieur à 200,00 €HT sur 10 ans.

Compartiment piles du défibrillateur Zoll AED Plus. Hormis son coût d’entretien réduit, sa longévité est largement démontrée par les sociétés qui entretiennent les DAE de marque Zoll. De plus, si beaucoup d’appareil sont en panne avant leur 10ème anniversaire, le défibrillateur Zoll AED Plus a une longévité nettement supérieure.

. L’appareil ne dispose pas de pile interne à remplacer périodiquement. L’appareil ne nécessite donc pas de retour en atelier.

 

Garantie du DAE

Le défibrillateur Zoll AED Plus bénéficie d’une garantie de 5 ans. Celle-ci est extensible gratuitement de 2 ans à l’enregistrement sur le site de Zoll Medical. Néanmoins, la durée de vie constatée de l’appareil est supérieure à 12 ans

ZOLL AED Plus 
Lieu de fabricationUSA
Marquage CE / Agrément FDAoui / oui
Mode de l'appareilsemi-automatique / entièrement automatique
Appareil destiné au grand publicoui
Présence d'un guide vocal adapté à une utilisation par les non secouristesoui
Catégories de patientsAdultes et pédiatriques
Alimentation10 piles 123A Li-ion
Durée de vie des piles en mode veille5 ans
Autonomie de la batterie13 heures de monitorage ou 300 chocs
Durée de vie des électrodes pour adultes5 ans (CPR-D Padz)
Niveau d'énergie délivrée en mode adulte120 à 200 joules
Durée de vie des électrodes pédiatriques< 2 ans
Niveau d'énergie délivrée en mode pédiatrique50 à 85 joules
Assistance au massage cardiaqueoui : métronome + feed-back
Indice de protectionIP55
Extraction des données du patientPort infrarouge
Votre commande comprend
Le défibrillateur Zoll AED Plus
La garantie de 5 ans + 2 ans de l’appareil (avec échange standard)
La sacoche de transport
Les électrodes 5 ans avec capteur RCP permettant d’optimiser le massage cardiaque
Les piles au lithium 5 ans
Le kit signalétique 5 panneaux en PVC traité anti-UV (valeur 29.00 €HT)
Le panneau (40 x 30 cm) « rappel des gestes qui sauvent », en PVC traité anti-UV (valeur 29.00 €HT)
Le kit d’intervention (trousse de secours)
Notre assistance
La traçabilité de l’appareil (en cas de mise à jour constructeur, vous serez informé)
Une fiche de suivi de l’appareil
En option selon votre choix :
Un coffret intérieur Arky avec alarme ou
Une armoire intérieure Aivia 100 avec alarme et éclairage nocturne ou
Une armoire extérieure Aivia 200 avec ventilation, chauffage, alarme, éclairage nocturne, transformateur 24 V
Les électrodes pédiatriques
Contrat d’entretien sur site

Fiche de présentation de l’AED Plus

Voir la vidéo du ZOLL AED Plus

Marque

Zoll

Défibrillateur ZOLL AED

Une défibrillation précoce est essentielle au traitement d'un arrêt cardiaque soudain. Aussi, le défibrillateur Zoll de la société ZOLL Médical Corp répond aux besoins de tous les secouristes ayant reçu ou non une formation minimale.

Lors d’un arrêt cardiaque soudain, seule la moitié des victimes a besoin d'une défibrillation. Cependant ces victimes requièrent toutes une réanimation cardio-respiratoire (RCP) de qualité optimale. C'est pourquoi, le défibrillateur Zoll dispose de la fonction Real CPR Help. Cette fonction fournit une évaluation en temps réel de l'amplitude et de la fréquence des compressions thoraciques au cours de la RCP. Elle permet ainsi à l’intervenant d’ajuster ses gestes de réanimation en fonction de l’impédance de la victime.

Des messages visuels et sonores délivrés par le défibrillateur Zoll permettent de réaliser des sauvetages avec une confiance et une précision que d’autre défibrillateurs ne peuvent offrir. Les défibrillateurs sont garantis 7 ans pour l'AED Plus et 8 ans pour l'AED 3. Ils sont équipés de consommables de longue durée (5 ans pour les électrodes et 5 ans pour les piles). Autrement dit en cas de non utilisation, batterie et électrodes ne seront à remplacer qu'une fois dans les dix ans qui suivent l'installation du matériel.

Acheter un défibrillateur Zoll, c'est l'assurance de faire le bon choix. En effet, les DAE de cette marque sont réputés pour leur robustesse et leur longévité. De nombreux établissements de santé et de services d'urgence font confiance à Zoll Médical lorsqu'ils choisissent leur équipement. Les appareils grand public tels l'AED Plus et l'AED 3 sont particulièrement adaptés à un intervenant même non formé.
En savoir plus

Défibrillateur cardiaque : comment choisir ?

On peut considérer qu'il y a deux grandes catégories de défibrillateurs : les automatiques et les semi-automatiques. Le défibrillateur semi-automatique demande que le secouriste appuie sur le bouton pour délivrer un choc, tandis que le défibrillateur automatique va détecter le bon moment pour lancer automatiquement et immédiatement la décharge. Les utilisateurs non entraînés peuvent se sentir rassurés par les appareils automatiques de ce fait. Zoll est une marque renommée est surtout, une marque des plus fiables.

Qui sont les victimes d'arrêt cardiaque ?

Si la plupart des cas d'arrêts cardiovasculaires se manifestent chez des personnes à risque, par exemple parce qu'elles ont déjà des antécédents d'infarctus du myocarde. Cependant, toute personne peut un jour se retrouver face à un malaise cardiaque, souffrant de troubles du rythme soudains pouvant aller jusqu’à la fibrillation puis à l’arrêt cardiaque. Les victimes peuvent donc être de tous âges et de tous profils. L’appareil analyse le rythme cardiaque de la personne victime du malaise afin de lancer la décharge électrique : il fonctionne entièrement de manière autonome. Cela permet une grande réactivité pour avoir encore plus de chances de sauver des vies en attendant l’arrivée des secours. Il est conseillé d’appeler les urgences (SAMU, pompiers) avant de réaliser les premiers gestes de secours. La plupart des appareils guident parfaitement la personne amenée à faire la réanimation cardio-vasculaire par des instructions orales. La réanimation cardiaque se fait ensuite en toute autonomie.

Equiper les établissements recevant du public

De plus en plus de mairies, établissements scolaires (collèges, lycées) et autres collectivités s’équipent d’un défibrillateur Zoll ou d’autre marque renommée pour être en mesure de réagir vite s’i un jour il est nécessaire de réaliser les manœuvres de réanimation. L’utilisation automatique facilite grandement les choses mais ne dispense pas de l’appel des services de secours. Il n’y a pas nécessairement de gestes à connaître pour faire fonctionner un défibrillateur, c’est pourquoi il est inutile d’avoir été formé aux gestes de secours pour apporter à la victime les chocs électriques dont elle a besoin pour être réanimée.

Faut-il connaître les causes de l’arrêt ?

Il est souvent préférable de connaître la situation médicale de la victime pour la soigner, mais dans une situation urgente comme un arrêt cardiaque, la priorité est de sauver une personne et donc de placer les électrodes sur le torse de la personne inconsciente. Ce qui augmente réellement les chances de survie en revanche, est la capacité à réagir avant l’arrivée des secours. Idéalement, le defibrillateur doit être mis en place de manière à délivrer un choc électrique dans les premières minutes qui suivent la perte de conscience et plus précisément, l’arrêt de la respiration / des battements du cœur. Les arrêts cardiaques entraînent rapidement un manque d’oxygénation des tissus, notamment du cerveau, c’est pourquoi il est important de réanimer dès que possible, sans attendre les sapeurs-pompiers, la Crois Rouge ou tout autre service de secours.
Logo Zoll

Question produit

Vous aimerez peut-être aussi…

Déceler un arrêt cardio-respiratoire

Pour utiliser un défibrillateur cardiaque, qu’il soit semi-automatique ou automatique, il est préférable de réussir à détecter un arrêt cardiaque, bien que les défibrillateurs modernes soient capables de déceler s’il est nécessaire ou non de choquer la victime. L’appareil ne fonctionnera que si la personne qui a fait un malaise, est inconsciente et ne respire plus. Dans ce cas, la personne sûrement victime d’une fibrillation, infarctus du myocarde, état de choc ou autre cause de malaise cardio-respiratoire présente aussi une absence de battements cardiaques. On pratique alors un massage cardiaque (le bouche-à-bouche est aujourd’hui considéré comme inutile dès lors que le massage est bien effectué) ou  l’on recourt à un appareil capable de provoquer une défibrillation par la délivrance d’un choc électrique externe, comme le DEA Zoll AED Plus.

Plus rassurant que les appareils semi-automatiques

Le ZOLL AED Plus a la particularité d’être autonome dès lors que vous le mettez en route : il procède à l’analyse du rythme cardiaque et peut donc savoir si oui ou non la personne a besoin d’un choc électrique pour relancer son rythme cardiaque, mais surtout il va délivrer un choc sans que vous ayez besoin d’appuyer sur le bouton. Vous êtes donc moins impliqué et plus serein. Ce type d’appareils est idéal pour sauver des vies dans un lieu recevant du public : mairie, salle des fêtes, établissements de formation, etc.

Comment savoir si la victime est sauvée ?

Puisque le défibrillateur gère la délivrance de la décharge électrique, les sauveteurs ne sont pas toujours sûrs de ce qu’ils doivent faire ensuite. La victime peut rester inconsciente, même si elle a récupéré un rythme cardiaque normal. Les personnes formées aux gestes de premiers secours pourront déceler les signes encourageants : retour de la respiration, du pouls. La venue des sapeurs pompiers, du samu ou autres professionnels du secourisme permet généralement de prendre le relais pour assurer le rétablissement de la personne. Une surveillance sous électrocardiogramme est souvent assurée en établissement hospitalier.

Faut-il équiper tous les lieux publics ?

Les arrêts cardiaques peuvent toucher tout le monde, à tout âge, sans prémices, même si la plupart du temps il s’agit de personnes à risque, connues pour des problèmes cardiaques. C’est pour cela que tout le monde doit connaître la conduite à tenir : appeler les secours et utiliser un défibrillateur afin de délivrer un choc électrique si nécessaire. Le courant électrique permet en effet de relancer le coeur d’une personne en arrêt, plus particulièrement de relancer la contraction du myocarde ( = muscle du coeur). Chaque minute compte pour sauver un homme ou une femme victime d’un arrêt cardiaque : plus les établissements recevant du public seront nombreux à être équipés, plus il sera probable de sauver la vie d’une victime en attendant l’arrivée des secours.